La teinture et l'impression végétale, c'est quoi ?

Jusqu'à la fin des années 1800, la teinture végétale, issue des plantes ou minéraux, était l'unique procédé de coloration des tissus.

Il n'y a donc rien de nouveau à ces techniques mais plutôt une « redécouverte » de ce qui ce faisait autrefois pour des applications contemporaines. Il est possible d'obtenir une palette extrêmement variée de nuances en utilisant les teintures seules ou en combinaison.

Le mordançage est primordial en teinture naturelle et permet non seulement une solidité de la teinte à la lumière et au lavage mais également d'obtenir différentes nuances de cette teinte. Cette étape se fait avant l'étape de teinture lorsque nous utilisons des pigments naturels.

 

Il y a différentes manières d'extraire les pigments et autant de résultats possibles sans compter les traitements post teinture qui permettent encore de nouvelles nuances. La gamme est infinie et ce qui est magnifique c'est que toutes ces couleurs se marient parfaitement les unes avec les autres.

 

Dans mes créations, j'utilise très souvent, l'impression textile (aussi connu sous le nom d'ecoprint). C'est un ensemble de techniques qui permet d'imprimer de manière naturelle l'image d'une feuille ou d'une fleur par transfert des pigments du végétal directement sur un support textile. Là, encore les possibilités sont infinies par combinaison de végétaux et post traitement.